15/03/2011

Le jeu Homefront avait prévu l'incident nucléaire du Japon.

Homefront est un énième FPS sorti récemment qui vous place dans la peau d'un américain qui doit tuer des coréens par centaines qui tentent d'envahir les Etats Unis. Classique quoi. Ce qui est plus insolite, c'est le contenu d'une lettre que l'on trouve dans une église de l'un des niveaux du jeu :

photo1.jpg

"Plusieurs villes japonaises évacuées suite à la destruction d'une centrale nucléaire", "réaction en chaîne qui s'est soldée par la fusion du coeur du réacteur et une importante fuite radioactive", "la menace d'une exposition radioactive a provoqué un exode de masse", des termes qui collent parfaitement à la triste actualité et qui sont pourtant ici issus d'un jeu...

Décidement les jeux vidéo semblent bien maladroits ces derniers jours vis à vis de cette catastrophe...

Les commentaires sont fermés.